APRES LES MANIFESTATIONS PLANÉTAIRES DU 11 JANVIER 2015 QUE VA FAIRE L’EUROPE?

De toute évidence le 11 janvier 2015 fut une grande première à l’échelle planétaire. En 2 jours, sans négociations préalable, près de 50 chefs d’Etat et de gouvernement se sont retrouvés au coude-à-coude pour une même cause «affichée». A la même heure, dans de très nombreuses villes du monde entier (de l’Australie à la Mongolie, du Proche Orient à l’Amérique) des groupes se mobilisaient avec la même ferveur. –certes, les motivations étaient multiples, et n’hésitons pas à le souligner, parfois contradictoires.

World leaders in Paris unity march

Mais ces millions de personnes qui se sont rassemblées, ces Chefs d’Etats réunis à Paris, avaient au moins -je l’espère- une motivation commune : le refus du terrorisme.

Les Etats-Unis –avec le sens du réalisme qu’on leur connaît- ont aussitôt programmé une réunion le 18 février pour trouver de nouvelles réponses à ce terrorisme planétaire qui fait, chaque jour, des dizaines, voire des centaines de morts en Afrique et au Moyen Orient.

Le Président de la Commission Européenne, J.C. JUNCKER, dès le 1er attentat, a demandé aux Etats Membres de l’Union Européenne d’ouvrir de nouvelles coopérations en matière de sécurité. Oui, les Français ont une bonne police, une bonne gendarmerie. Mais à l’heure d’internet, aucun pays (même les Etats Unis) ne peut lutter seul contre le terrorisme mondialisé qui utilise publiquement  Internet pour recruter, communiquer, manipuler.

Les 28 États de l’Union Européenne doivent donc agir.

Avec les Parlementaires Européens réunis cette semaine à Strasbourg je souhaite :

– le renforcement du système Schengen avec un meilleur contrôle de nos frontières

– le renforcement des pouvoirs d’Europol (qui fait déjà un excellent travail, mais qui n’arrive pas à progresser aussi vite que la croissance de la criminalité), et d’Eurojust.

– La nomination rapide d’un procureur européen.

– Une coopération militaire et diplomatique accrue pour parvenir à une stratégie

commune face aux situations du Proche et moyen Orient.

Il est évident que le terrorisme actuel résulte de nombreuses causes : individus  «dérangés », chômage, pauvreté matérielle et intellectuelle, armes faciles à acquérir, manipulations politiques, luttes religieuses ancestrales, … Mais l’urgence se tient dans la capacité de coopération entre tous les Etats démocratiques.

schulz-ep-charlie-hebdo-1024x576

Martin Schulz, Président du Parlement Européen, demande une minute de silence en hommage suite aux attentats contre Charlie Hebdo. 

Et l’Europe, parce qu’elle dispose de grandes compétences, parce qu’elle partage une culture commune, parce qu’elle connaît la Paix, se doit d’être performante en la matière. Son action est nécessaire à l’échelle mondiale. Et il y va de notre sécurité individuelle. Sécurité qui sera mieux assurée quand les coopérations attendues seront mise en place.

Jean Marie BEAUPUY, Président du Mouvement Européen Marne

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s